Les BTSA DATR 2 au cœur de la transition énergétique


Publication N° :286

Afin d’appréhender le développement durable à l’échelle du territoire, les étudiants de deuxième année de BTSA DATR ont abordé les énergies renouvelables.

 

Tout d’abord sous le soleil hivernal du 25 janvier, autour de la Petite Centrale d’Hydroélectricité du Moulin de Bonneuil-Matours : Isabelle Barreau, la propriétaire, a expliqué la mise en place des premières turbines dans les années 1980, en substitution de la minoterie, ainsi que leurs modes de fonctionnement. Cette centrale hydroélectrique sur la Vienne a obtenu un droit d’exploitation accordé par l’Etat pour 30 ans. La gestion de l’installation vise à minimiser son impact sur l’environnement. À sa mesure, le Moulin participe au mixte énergétique avec une production annuelle couvrant l’équivalent des besoins d’une commune de 1 200 habitants, soit la quantité d’électricité délivrée en 1h par la Centrale de Civaux !

 

Au sein du Module d’Initiative Locale, la réflexion sur les enjeux et l’évolution de la transition énergétique s’est poursuivie le 1er février avec Amandine Loeb, directrice de l’Agence Régionale d’Évaluation environnement et Climat. Après une présentation des missions de la structure, des méthodes de diagnostic et validation des données, le rappel du contexte international apporte un éclairage sur les objectifs à atteindre au niveau environnemental dans les territoires. L’analyse de la production et la consommation d’énergie thermique et électrique pour la région Nouvelle-Aquitaine et le département la Vienne a permis aux étudiants de mesurer les spécificités d’un territoire.

 

C’est donc au niveau des collectivités du territoire que le caractère opérationnel de la transition énergétique sera mis en place : un rôle d’ambassadeurs à mener !

 

 

 

Licence Creative Commons